Dans cette course 1.PRO - Bredene Koksijde Classic - notre équipe a réalisé une forte performance collective. Après plusieurs tentatives d'attaque, Kasper Saver a réussi à s'échapper avec quatre autres alliés. L'échappée précoce a tenu bon jusqu'à environ sept kilomètres de l'arrivée. Le peloton s'est cependant disloqué lors du passage dans le Heuvelland. Un certain nombre de sprinters ont pu rattraper leur retard, ce qui a permis de contrôler la course en direction de Koksijde.

Avec cinq hommes à l'avant, notre brigade bleue a pu observer le chat depuis l'arbre. Pendant les derniers kilomètres, notre équipe a essayé de mettre un train sur les rails. Les WorldTeams ont immédiatement pris le relais afin de donner à leurs sprinters la meilleure performance possible. Néanmoins, quatre de nos gars ont terminé dans le premier groupe.

"Nous avons très bien roulé en tant qu'équipe. Notre tâche était d'avoir quelqu'un dans l'échappée initiale, ce qui a fonctionné avec Kasper. Une fois arrivé dans la zone des collines, des fissures sont apparues dans le peloton. Avec trois autres coéquipiers et Kasper dans l'échappée, nous avons pu entrer sur le circuit local de Koksijde. Dans les derniers kilomètres, nous avons essayé de trouver un train. On s'est laissé un peu trop faire là-bas pour obtenir une place dans le top 15.

Malgré tout, nous avons pu faire beaucoup de publicité en tant qu'équipe et nous mettre en avant. Il n'est pas facile de se mesurer aux WorldTeams dans une telle course. Ils ont déjà eu une préparation difficile en passant d'une compétition/étape à une autre. Au cours des prochains mois d'avril et de mai, nous devrions être en mesure d'en récolter les fruits." - Thomas Joseph

 

Bredene Koksijde Classic 1.PRO (200,9km)

1. Pascal Ackermann (UAE Team Emirates)

2. Hugo Hofstetter (Team Arkéa Samsic)

3. Tim Merlier (Alpecin-Fenix)

24ème Gil D'heygere

25ème Thimo Willems

39e Thomas Joseph

49e Gilles Borra